Football bourg en bresse peronnas 01

Vibrez avec les Bleus

OL National FFF

Une victoire qui fait beaucoup de bien

En quête de points, les Bleus ont dans un premier temps douté mais ont montré ensuite un mental d’acier pour revenir au score. La suite, ils ont étouffé leur adversaire du jour afin de les doubler au tableau d’affichage.

LE MATCH

Pour ce déplacement chez l’ancien pensionnaire de Ligue 2, Florent Perradin et Lucas Dunand remplaçaient Quentin Lacour et Lucas Capoue dans le groupe. Sur le onze de départ, seul Kader Kraichi remplaçait Guillaume Khous.

Comme à leur habitude, les Bleus montraient leurs intentions en s’installant chez l’adversaire. Et dés la première minute, Julien Boyer adressait un caviar pour Romain Montiel qui se retrouve devant la cage. Malheureusement, le défenseur revient vite et empêche les bressans d’ouvrir le score. L’intensité augmentait petit à petit avec du rythme des deux côtés. Au premier quart d’heure, les bressans attaquaient la cage orléanaise mais ils se faisaient surprendre sur un contre éclair où Carnejy parvenait à mettre le ballon au fond des filets (1-0, 17e). La suite de la première période penchait du côté burgien dans la production de jeu mais les offensives étaient trop timides pour aller inquiéter le gardien local. Malgré une première mi-temps intéressante, les Bleus se retrouvaient menés à la pause.

Dans leur confort du but d’avance, les adversaires reprenaient la seconde période avec, peut-être, un match déjà gagné dans leur tête. Mais avant l’heure de jeu, Romain Montiel dégainait une première fois. Sur un nouveau bonbon de Julien Boyer, l’attaquant bressan adressait une tête rageuse pour fusiller le gardien dans sa cage (1-1, 57e). Leur façon de se replacer dans leur camp lors de l’égalisation montrait qu’ils ne voulaient pas que le point du nul. Et, par une force collective, les coéquipiers de Jimmy Nirlo continuaient à étouffer les orléanais qui n’arrivaient plus à ressortir. La doublette inévitable Boyer/Montiel faisait encore des siennes quand le premier tirait un coup-franc lointain sur le second qui parvenait à enchaîner dans la surface adverse (1-2, 65e). C’était ensuite au tour des locaux de pousser pour revenir au score, mais à l’image du match à Laval, les bressans ne bronchaient pas et restaient solides. Lors des dix dernières minutes, Karim Mokeddem verrouillait sa défense en faisant rentrer Florent Perradin à la place de Jeffrey Quarshie. C’est sur un dernier contre, que Romain Montiel s’en allait défier seul le gardien, le buteur éliminait le portier pour sceller le score (1-3, 90e)

Cette victoire doit permettre aux burgiens d’en appeler d’autres. Et la réception d’Avranches, vendredi prochain doit être l’occasion d’enchaîner et de lancer une série.

DÉCLARATIONS

Karim Mokeddem : « Après trois matchs sans marquer de but, cela fait du bien dans la manière de gagner. L’égalisation a fait beaucoup de bien au moral et a été libératrice. Je suis content pour Romain, il n'était pas récompensé et faisait beaucoup d’efforts, il le sort au bon moment son triplé.»

LA FICHE

Partenaires majeurs

Alila
Groupama rhone-alpes auvergne
Degomme Boccard
l'Ain le Département
Bourg-en-Bresse La Belle Rencontre
LPN Omni service Hygiène et Propreté
Couleurs de l'Ain
Pi Install
Intermarché
France Boissons
Intersport Cap Emeraude
Nike
Ab6net