Football bourg en bresse peronnas 01

Vibrez avec les Bleus

OL National FFF

Un contenu de nouveau satisfaisant

Après deux matchs face à des équipes au niveau supérieur (OL et DFCO), les Bleus terminaient la première phase de la préparation face à un nouveau gros poisson, l’AS Saint-Etienne. 

Alain Pochat voulait jouer des équipes hiérarchiquement supérieurs pour se confronter à des problèmes défensifs et pouvoir les rectifier par les observations et la vidéo. Après un premier match face à une équipe de l’OL un rang au dessus, les Bleus ont ensuite montré beaucoup de solidarité défensive face au DFCO puis l’ASSE cet après-midi. A contrario, ils sont même parvenus à poser des problèmes à ces deux dernières par un jeu élégant, avec de belles phases de conservation et des contre-attaques éclairs grâce à un bon pressing.

Le technicien bressan continuait d’utiliser son groupe entier pour permettre à tout le monde de se connaître et d’être prêt physiquement à la reprise. Arnold Garita était mis au repos et trois attaquants se partageait les deux postes offensifs. La première période a été très intéressante pour nos Bleus qui ont fait jeu égal face aux verts qui utilisaient eux aussi 22 joueurs de leur groupe professionnel. La solidité et la solidarité défensive des bressans permettaient à Anthony Maisonnial de ne pas être souvent alerté tandis que plusieurs contre-attaques permettaient aux attaquants de se procurer plusieurs occasions.

À la mi-temps, les deux équipes changeaient d’effectif avec un mix entre la jeunesse et les joueurs d’expérience. Les coéquipiers de Quentin Lacour ont eu du mal à reprendre et se sont retrouvés acculés dans leur camp. Durant 25 minutes, les verts s’installaient dans le camp bleu et obtenaient logiquement un pénalty à la 60e minute. Jean-Philippe Krasso ouvrait le score (1-0, 60e). Cette mauvaise passe s’expliquait en partie parU l’absence d’Arnold Garita puisque les burgiens n’avaient que Jeffrey Quarshie en pointe accompagné par le milieu de terrain Benjamin Corgnet. La rentrée d’Amine El Ouazzani à la 69e permettait de solutionner ce problème avec beaucoup plus de profondeur et c’est à ce moment là que les hommes d’Alain Pochat se remettaient à prendre le jeu en main. Les 20 dernières minutes étaient beaucoup plus satisfaisantes et les bressans égalisaient logiquement par l’intermédiaire des deux jeunes du centre. Nés en 2001, Matéo De Jacob délivrait sa deuxième passe décisive en deux matchs, pour Amine El Ouazzani qui marquait de la tête au second poteau.

Cette nouvelle bonne performance permet de conclure la première phase où chaque joueur pouvait jouer 45 minutes. Maintenant, sur les deux prochaines semaines, quatre matchs auront lieu et cela permettra aux joueurs de jouer 60/70 minutes sur deux des quatre rencontres et 20/30 minutes sur les deux autres. Mardi et vendredi, les burgiens affronteront deux équipes de niveau N2 (Le Puy et Martigues) ce qui permettra de se confronter à de nouveaux problèmes à corriger afin d’être prêt pour la reprise.

"Votre Soutien, Notre Force"

Partenaires majeurs

Alila
Groupama rhone-alpes auvergne
Degomme Boccard
l'Ain le Département
Bourg-en-Bresse La Belle Rencontre
LPN Omni service Hygiène et Propreté
Couleurs de l'Ain
Pi Install
Intermarché
France Boissons
Intersport Cap Emeraude
Nike
Ab6net