Football bourg en bresse peronnas 01

Vibrez avec les Bleus

OL National FFF

Tout se jouera à Concarneau…

Dominés par Boulogne (2-4) pour leur dernière sortie à Verchère, les Bleus devront attendre la dernière journée de championnat pour assurer leur maintien en National.

RETROUVEZ TOUTES LES PHOTOS DE LA SOIREE ICI

LE MATCH

A deux journées de la fin du championnat, les Bleus étaient toujours en quête de valider leur maintien après une saison chaotique. Avant leur dernière sortie à domicile, ils ne comptaient que trois longueurs d’avance sur le premier relégable, Tours, et restaient sur une sombre série de six matches d’affilée sans victoire ni le moindre but inscrit.

Malheureusement, la mauvaise passe s’est prolongée avec une défaite de plus contre une équipe de Boulogne qui ne jouait pourtant plus rien (2-4). Comme Tours, premier barragiste, a fait match nul à La Duchère (2-2) les Bressans devront attendre la dernière journée pour assurer leur place en National dans une semaine à Concarneau !

Dans son schéma de jeu habituel, Damien Ott avait choisi de placer Hannibal Koné dans le couloir droit et de faire redescendre Jimmy Nirlo en défense centrale, encadré par Florent Perradin et Jordan Pierre-Charles. De retour de suspension, Lucas Dunand retrouvait sa place au milieu de terrain, alors que Romain Spano était préféré à Sekou Baradji pour accompagner Livio Nabab en attaque.

Après pourtant une bonne entame, deux occasions d’entrée (1’, 3’) et un but refusé pour hors-jeu à Romain Spano (7’), les Bleus commençaient à reculer et subissaient les foudres d’un trio d’attaquants virevoltants une mi-temps durant. Une tête plongeante de Robert Maah passait d’abord à côté (7’). Puis Matthieu Pichot devait boxer une frappe puissante de Kraichi (8’). Mais le gardien bressan ne pouvait rien, à la réception d’un corner, sur une frappe puissante de Idazza à l’entrée de la surface (0-1, 29’). Et encore, le portier au maillot jaune réussissait une parade pour gagner son duel avec Maah (38’) après un contre supersonique mené par Idazza. Sans parler de cette dernière offensive (42’) interrompue de justesse par Jimmy Nirlo qui sur le coup n’était pas loin de tromper son gardien !

Malheureusement, la seconde période se poursuivait de la même manière, avec une équipe visiteuse qui s’amusait tranquillement d’Aindinois apathiques. D’entrée Robert Maah doublait la mise. Après une remise parfaite de Kraichi, il se présentait seul devant Matthieu Pichot et ajustait le gardien comme à la parade (0-2, 49’). Ce même Maah slalomait ensuite tranquillement dans la défense avant de dribler le gardien burgien et de s’offrir un doublé qui assommait définitivement les locaux (0-3, 56’).

A vingt minutes du terme, les Bleus réduisaient la marque par Banfa Diakité, sur un service parfait de Romain Spano (1-3, 70’). Le tout après avoir touché deux fois le poteau en cinq minutes par Lucas Dunand d’abord (66’), puis Sekou Baradji (69’). Puis ils revenaient même à un but après un penalty transformé par Jordan Pierre-Charles suite à une faute sur Livio Nabab (2-3, 80’). Une réaction d’orgueil bien trop tardive pour inverser le cours d’un match largement dominé par les visiteurs. Tout se jouera à Concarneau vendredi prochain…

LES REACTIONS

Patrick Martellucci : « L’entraîneur ? Ce n’est pas le moment de parler de ce sujet. Le dernier match n’est pas joué et ce n’est pas maintenant qu’on va dire si l’entraîneur va rester ou non. Il faut arrêter avec les rumeurs. On a un match à jouer et il faudra y aller pour le gagner. On discutera et on fera le bilan après le match de la semaine prochaine. Je serai à Concarneau et je ne serai pas tout seul car cette équipe a besoin d’être soutenue. On a fait des poteaux, on a marqué… Le sort et l’arbitrage n’ont pas été avec nous quand même ce soir... ».

Damien Ott : « La catastrophe ça sera la semaine prochaine si on ne prend pas un point à Concarneau. On est en très très grosse difficulté, mais il nous reste un match et il faudra faire un match nul pour nous maintenir. Je connais les données du problème et on est inquiets depuis un moment déjà. Mais il faudra se servir de la fin de notre match ce soir (vendredi) pour aller chercher ce point qui nous manque encore. On devra se préparer à un combat à Concarneau ».

LA FICHE

A Bourg-en-Bresse, stade Marcel-Verchère, FBBP01-Boulogne 2-4 (0-1)

Pour le FBBP01 : buts de Diakité (70’) et Pierre-Charles (80’) ; carton jaune à Spano (87’) ; carton rouge à Nirlo (90’).

Pour Boulogne : buts de Idazza (29’) et Maah (49’, 56’) ; carton jaune à Beghin (35’).

FBBP01 : Pichot (cap) – Pierre-Charles, Nirlo, Perradin (Chéré, 55’) - Diakité, Sacko, Dunand, Boujedra (Baradji, 65’), Koné (Zouma, 81’) – Spano, Nabab.

Boulogne : Mandanda – Lina (Argelier, 77’), Daillet, Mion, Musavu King -Senneville, Beghin, Kraichi - Maah, Traoré (Duterte, 71’), Idazza (Frikèche, 82’).

 

 

Partenaires majeurs

Groupama rhone-alpes auvergne
Degomme Boccard
l'Ain le Département
Bourg-en-Bresse La Belle Rencontre
LPN Omni service Hygiène et Propreté
Couleurs de l'Ain
Pi Install
Intermarché
France Boissons
Intersport Cap Emeraude
Nike