Football bourg en bresse peronnas 01

Vibrez avec les Bleus

OL National FFF

Mission accomplie

Les Bleus avaient à coeur de réagir après leurs récentes désillusions et ils ont très bien répondus ce soir en étant présents dans tous leurs duels et en imposant leur jeu. Le score aurait pu être plus large mais ils n’ont pas cédé à la pression en se battant jusqu'au bout.

LE MATCH

Pour ce match, Alain Pochat a pu compter sur certains retours. Brandon Agounon remplaçait Kévin Testud, suspendu tandis que Benjamin Corgnet revenait aussi d’une blessure et était titulaire aux côtés de Guillaume Khous. Pour occuper le poste de gardien de but, Maxime Cassara était trop juste et Anthony Maisonnial en profitait pour être titulaire.

Face à un promu joueur et généreux dans l’effort, les Bleus s’attendaient à un adversaire compliqué à affronter. Ce sont d’ailleurs eux qui alertaient Anthony Maisonnial mais il rassurait sa défense avec deux belles interventions. Les bressans tenaient à se rattraper de leurs deux dernières rencontres et montraient tout de suite qu’ils étaient là pour gagner ce match et leurs duels. Guillaume Khous pensait obtenir un premier pénalty suite à un centre contré de la main mais l’arbitre ne bronchait pas. Mais ils n’abdiquaient pas et retournaient à l’attaque, Guillaume Khous encore lui, adressait une tête de nouveau détournée par la défense adverse. Cette fois-ci l’arbitre sifflait la faute et notre milieu de terrain se chargeait de conclure aux neufs mètres (1-0, 20e). Tout au long de cette première mi-temps, les bressans ne s’affolaient pas et tenaient à garder le cuir dans leur pied afin de déséquilibrer la défense briochine. Quelques occasions étaient à signaler pour les burgiens mais ils ne parvenaient pas à se mettre à l’abri avant la mi-temps.

Avec la moins bonne attaque du championnat mais une défense de fer emmenée par le trio bressan Nirlo / Lacour / Perradin, les Bleus espéraient marquer ce second but rapidement pour ne pas se mettre de pression. Ils s’en donnaient les moyens par l’intermédiaire d’Amine El Ouazzani qui était servi en toute délicatesse par Benjamin Corgnet mais sur son face-à-face, il trouvait le poteau du pied droit. Pas abattu, il retournait à l’attaque en dribblant le gardien mais une nouvelle fois, le poteau se présentait à lui suite à une frappe dans un angle fermé… La troisième aurait pu être la bonne, c’était cette fois-ci le gardien qui tenait son équipe hors de l’eau. On pouvait craindre un mauvais scénario comme l’avaient vécus les Bleus en ne se mettant pas à l’abri. C'était sans compter sur Jimmy Nirlo et ses coéquipiers pour être valeureux. Ils gagnaient tous leurs duels en ne laissant aucune offensive atteindre les gants d’Anthony Maisonnial jusqu’au coup de sifflet final. 

Place désormais au repos puis de préparer ces deux derniers matchs lors de la semaine de l’Ascension avec le derby au SC Lyon (lundi 10 mai - 20h45) puis la dernière réception à Verchère du SO Cholet (samedi 15 mai - 18h00).

DÉCLARATIONS

Alain Pochat : « Je suis content pour le club car il mérite largement d’être en National, ça aurait été un vrai gâchis qu’il ne reste pas à ce niveau. Ce championnat est très compliqué, tous les points sont durement acquis avec des matchs compliqués. On a du encore une fois bagarré ferme pour ramener ces points précieux. On aurait pu se mettre à l’abri et j’avais en tête les mauvais scénarios de Créteil et Avranches, je craignais cela mais ils ont retenu la leçon.
J’avais un challenge de treize matchs, il en reste deux où on va tout faire pour capitaliser un maximum de points. Je crois beaucoup au message qu’on envoie pour tout le monde, il faut aller chercher ces deux matchs pour faire du bien à nos supporters, aux joueurs, aux dirigeants… La barre de 40 points était très importante maintenant on verra le nombre de descentes annoncées.
On va enfin avoir un peu se sérénité pour jouer les matchs, cela fait beaucoup de rencontres avec une épée de Damoclès au dessus de la tête. À Créteil, ce but nous a fait mal et c’était dur de remettre le couvercle.
On rejoue que lundi prochain, on va couper revenir à l’entraînement mercredi pour faire une semaine complète de prépa pour aborder les deux derniers matchs. »

LA FICHE

 

Partenaires majeurs

Alila
Groupama rhone-alpes auvergne
Degomme Boccard
l'Ain le Département
Bourg-en-Bresse La Belle Rencontre
LPN Omni service Hygiène et Propreté
Couleurs de l'Ain
Pi Install
Intermarché
France Boissons
Intersport Cap Emeraude
Nike
Ab6net