Football bourg en bresse peronnas 01

Vibrez avec les Bleus

OL National FFF

«Je dois encore muscler mon jeu»

Thomas Da Costa fait partie des jeunes qui montent. Avant la réception de Cholet, l’ex-défenseur lensois, qui découvre le National, sait qu’il doit encore progresser physiquement pour s’imposer.

Avec les deux matches reportés (à Boulogne et Lyon Duchère), vous n’avez pas joué depuis trois semaines. Comment gérez-vous cette coupure ?

C’est un peu dérangeant bien sûr, mais on reste tous bien concentrés à l’entraînement pour préparer du mieux possible le prochain match contre Cholet et décrocher une victoire. On ne sera pas non plus complètement dans l’inconnu au niveau du rythme puisque nous avons fait un gros travail physique pour compenser l’absence de matches et des oppositions internes assez intensives également.

Après avoir signé ton premier contrat cet été, comment vis-tu cette première saison en National ?

Sincèrement, je ne m’attendais pas à jouer autant de matches lors de la première partie de saison. Le coach et le club me font confiance, j’ai du temps de jeu et ça fait très plaisir. Je continue à progresser étape par étape : Nationale 3 l’an dernier, le National cette saison… La prochaine étape sera de jouer encore plus.

C’est cette progression que tu visais en venant de Lens ?

A Lens, j’avais joué jusqu’en « 19 Nationaux » et disputé une finale et une demi-finale de Coupe Gambardella. Je m’entraînais aussi avec le groupe pro. C’est un club super familial où j’ai rencontré mes meilleurs amis. Là-bas, j’avais notamment joué avec Kevin Fortuné (parti à Troyes) et plusieurs joueurs aujourd’hui dans le groupe pro. J’étais aussi pendant 3 ans avec Moussa Sylla. Avec lui on se connait par cœur. Avant sa venue ici, je lui ai parlé du club, de la ville et je l’ai accueilli à son arrivée.

Tu es aussi aligné en réserve, comme ce dimanche contre Limonest. Dans quel état d’esprit abordes-tu ces matches ?

C’est une équipe avec beaucoup de jeunes joueurs et c’est important de les aider. J’essaye de conseiller les plus jeunes et de leur apporter ce que les plus anciens me donnent au quotidien chez les pros.

Ces rencontres participent aussi à ta progression ?

Bien sûr. Je sais que j’ai encore du travail. Notamment sur le plan physique et dans les duels. Le championnat de National est du genre robuste et je dois encore muscler mon jeu. Mais je me sens bien ici. Je progresse et c’est le plus important. Le système de jeu en 3-5-2 me convient bien. J’aime évoluer dans ce rôle de piston, même si ça demande beaucoup d’efforts défensivement et offensivement. J’avais déjà joué dans ce système à Lens, donc j’avais les bases. Maintenant, j’espère encore passer un palier en devenant titulaire.

Comment se prépare la réception de Cholet, sixième au classement, ce vendredi ?

Malgré le manque de matches, on est bien concentrés sur ce rendez-vous. A l’aller, nous avions ramené le nul (0-0). Ils ont de bons atouts offensifs, mais je suis confiant. On sait qu’il faudra bien débuter la rencontre. On a récupéré des joueurs à l’entraînement dont Romain (Spano) et Adel (Belaroussi), ça amène de la concurrence et de l’envie, c’est bien pour tout le monde. Maintenant, à nous de bien redémarrer notre saison après cette coupure.

Partenaires majeurs

Groupama rhone-alpes auvergne
Degomme Boccard
l'Ain le Département
Bourg-en-Bresse La Belle Rencontre
LPN Omni service Hygiène et Propreté
Couleurs de l'Ain
Pi Install
Intermarché
France Boissons
Intersport Cap Emeraude
Nike