Football bourg en bresse peronnas 01

Vibrez avec les Bleus

OL National FFF

Insuffisants...

Les Bleus se sont inclinés face à des duchérois voulant sauver leur peau en National. La différence de niveau dans la combativité a permis aux locaux de prendre rapidement les devants et de garder cet avantage jusqu’en fin de match leur permettant d’avoir encore un espoir de se sauver.

LE MATCH

Pour ce match en terre lyonnaise, Alain Pochat décidait de mettre au repos Jimmy Nirlo pour cette fin de saison. Ce dernier avait beaucoup donné pour aller chercher le maintien même avec une cuisse douloureuse. Une fois l’objectif atteint, le capitaine était contraint de laisser sa place afin de récupérer au mieux possible. C’était de même pour Anthony Ribelin qui cédait sa place à Ousseynou Ndiaye tandis que Franck Julienne succédait à Kader Kraichi, dont ce dernier était suspendu.

Malgré un déluge depuis le matin, le coup d’envoi était donné sur une pelouse parfaite qui absorbait très bien la pluie mais qui allait donner lieu à de nombreux duels engagés. En face, les adversaires avaient quatre points de retard sur l’avant-dernière place, de l’autre les bressans avaient déjà leur maintien assuré. Et c’est cette différence qui s’était ressentie lors de la première période. Les premiers duels étaient tous gagnés par les jaunes et rouges tandis que les bressans peinaient à se mettre dans le bain. C’est tout logiquement que les lyonnais inscrivaient le premier but en tout début de rencontre sur un centre coupé (1-0, 4e). Les coéquipiers de Quentin Lacour tentaient de faire le jeu en repartant de derrière quant aux duchérois, ils étaient prêts à bondir en contre. C’est ce qu’il se passait au quart d’heure de jeu où Franck Julienne perdait un ballon au milieu de terrain. En moins de trois passes, les burgiens encaissaient un deuxième but (2-0, 14e). La différence d’envie permettait aux locaux de mener logiquement au score en début de match. Les bressans redoublaient les transmissions en construisant leurs actions mais cela ne suffisait pas pour tromper Hautbois, vigilant sur sa ligne à plusieurs reprises.

Au vu de la copie de la première période, nul doute qu’Alain Pochat allait être remonté auprès de ses joueurs à la mi-temps. Et on peut croire que cela avait marché puisqu’il ne fallait que d’une minute pour que Guillaume Khous n’obtienne un pénalty. Il se chargeait lui même de le tirer pour marquer son sixième but de la saison (2-1, 47e). Cette réduction du score permettait d’espérer quelque chose sur cette deuxième période en haussant le niveau de jeu et d’intensité. Ce fût le cas mais cela était encore trop timide pour inquiéter le portier. Le jeune Amine El Ouazzani, toujours très actif sur le front de l’attaque, aurait pu ramener son équipe sur le droit de chemin en fin de match. Malheureusement, la réussite n’est pas de son côté en fin de saison et il n’était pas récompensé de ses efforts en trouvant une nouvelle fois le poteau. 

Maintenant, place à un dernier match samedi (18h00) face à Cholet sans enjeu pour les deux équipes. Il va falloir terminer la tête haute en se battant jusqu’à la dernière minute afin de terminer sur une note positive dans cette saison éprouvante physiquement et mentalement.

DÉCLARATIONS

Alain Pochat : « Vous avez vu comme moi, on prend deux buts en quinze minutes. Quand on n'est pas cohérent par rapport à un match de compétition, ça ne marchera forcément pas. Il y a des ingrédients à mettre nécessairement pour espérer gagner un match et c’est ce que l’on n'a pas fait. On n'avait pas grand chose à espérer en première mi-temps mais notre deuxième a été plus cohérente, cette frappe sur le poteau d’Amine (El Ouazzani) aurait pu nous permettre de prendre le point du nul. Au football, on sait tous que marquer des buts c’est compliqué mais chez nous, cette saison, ça l’est encore plus. 
Ça m’énerve, on aurait pu avoir deux matchs plaisir sans pression, car on en a vécu des matchs à enjeu, mais non. Je leur avais bien rappelé que pour prendre du plaisir, il faut un minimum d’effort et d’investissement. J’attends impatiemment ces vacances que l’on termine cette saison et que l’on puisse se projeter sur la prochaine. Elles vont faire du bien car la saison a été plus qu’éprouvante."

LA FICHE

Partenaires majeurs

Alila
Groupama rhone-alpes auvergne
Degomme Boccard
l'Ain le Département
Bourg-en-Bresse La Belle Rencontre
LPN Omni service Hygiène et Propreté
Couleurs de l'Ain
Pi Install
Intermarché
France Boissons
Intersport Cap Emeraude
Nike
Ab6net