Football bourg en bresse peronnas 01

Vibrez avec les Bleus

OL National FFF

"Il va falloir mettre les bouchées doubles"

Face à une équipe revancharde de son début de saison raté, les Bleus se sont butés face à des duchérois plus conquérants.

LE MATCH

Pour ce derby, Karim Mokeddem pouvait compter sur deux de ses trois recrues, Benjamin Corgnet et Anthony Maisonnial débutaient sur le banc tandis que Sloan Privat n’était pas qualifié. Du côté du onze de départ, Quentin Lacour était titularisé dans la défense centrale aux côtés de Jimmy Nirlo !

Pour ce début de rencontre, les duchérois montraient un nouveau visage suite au changement d’entraîneur et l’arrivée de Le Bellec. Les deux équipes étaient joueuses et chacune se procurait ses occasions de but en début de match. Botella était trop court d’un rien pour ouvrir le score tandis que Jeffrey Quarshie lui manquait pas grand chose pour la pousser au fond. S’en suivait une équipe adverse qui montait en puissance, notamment en se montrant dangereuse en contre-attaque. Et c’est sur une perte de balle bressane que Rivas obtenait un pénalty devant Jimmy Nirlo, Botella se chargeait de tromper Maxime Cassara (0-1, 22e). Ce but donnait de la confiance et de la motivation aux lyonnais. Plus conquérants et plus combatifs, ils tombaient sur un bon Maxime Cassara pour sauver les meubles par deux fois. 

Revenus avec un tempérament plus offensif des vestiaires, les Bleus s’installaient petit à petit dans le camp adverse. Les passes se redoublaient, les centres s’accumulaient et les duels augmentaient en intensité. Et dans la peau de lanterne rouge avec un nouvel entraîneur, les adversaires en voulaient plus dans les duels et les redoublements d’efforts. Malgré cette “domination“ en voulant revenir au score, les quelques occasions locales n’auront pas suffit pour espérer inverser la vapeur.

Cette défaite ne met pas les Bleus sur de bons rails et joueront un match important vendredi prochain face au FC Annecy !

DÉCLARATIONS

Karim Mokeddem : « Dans le football, on sait très bien qu’il y a deux championnats, celui d’avant la trêve et celui d’après la trêve. Cette coupure et ce changement d’entraîneur leur a lavé la tête et l’esprit. Il fallait être fort et haut pour ne pas que la confiance s’instaure chez eux et on a fait tout le contraire. Le porteur de balle chez eux était libre et pas agressé. C’est une déception car j’ai senti que toute la semaine, les garçons ont bien travaillé. Je sais que l’on a fait un peu parlé avec les arrivées mais cela avait créé une bonne émulation dans le groupe avec des garçons plein d’humilité. C’est décevant, le match a été à sens unique avec une équipe qui avait la possession et l’autre qui a joué en contre. Cette possession que l’on a eue a été stérile car le gardien n’a pas été beaucoup inquiété, on n'a pas eu beaucoup d’occasions franches. Le club avance, investit et fait tout pour nous mettre dans de bonnes conditions mais c’est pas parce qu’on fait toutes les choses comme il faut que cela se passera bien. Désormais, on a un match capital face à Annecy et à nous de mettre les bouchées doubles. Chaque match va être un combat car le championnat National et reconnu pour cela. »

Nicolas Le Bellec : « On ne peut pas rêver mieux après dix jours de travail intense depuis mon arrivé. Malgré cette bonne préparation, ce qui comptait c’était la compétition et le résultat. Pour sortir de cette situation, il faut arriver à enclencher une dynamique. J’ai aimé que, malgré avoir été dans la difficulté, on a rien lâché, les garçons ont été solidaires. J’ai fait abstraction de l’adversaire dans ma causerie, le plus important c’était nous et on a arrivé à les faire déjouer. »

LA FICHE

Partenaires majeurs

Alila
Groupama rhone-alpes auvergne
Degomme Boccard
l'Ain le Département
Bourg-en-Bresse La Belle Rencontre
LPN Omni service Hygiène et Propreté
Couleurs de l'Ain
Pi Install
Intermarché
France Boissons
Intersport Cap Emeraude
Nike
Ab6net