Football bourg en bresse peronnas 01

Vibrez avec les Bleus

OL National FFF

Des efforts qui n'ont pas payé…

Au terme d’un match fou, les Bleus ont montré du caractère en revenant au score après avoir encaissé un but sur une perte de balle. Cela faisait longtemps de voir une telle ambiance et un tel esprit à Verchère qui s’était mis en mode « Coupe de France » en poussant nos Bleus. La combativité affichée a plu aux supporters et l’on espère revoir une débauche d’énergie comme celle-ci pour que les efforts payent car la victoire était proche ce soir.

LE MATCH

Après les bonnes performances de début de saison des deux équipes, le match s’annonçait palpitant. En effet, les formations de Cris et d’Alain Pochat se situaient aux deux premières places du classement avec les deux meilleures attaques. Pour cela, le technicien bressan alignait la même équipe que lors du dernier match à domicile (4-0 contre le SO Cholet) avec un seul changement, la rotation au milieu de terrain entre Maxime Blanc et Anthony Ribelin.

Dès le début de rencontre, on ressentait la pression sur ce match où les deux équipes étaient très vigilantes et engagées. Les premiers cartons jaunes fusaient dès le premier quart d’heure et les joueurs ne laissaient rien passer. Du côté manceau, ils ne se découvraient pas en affichant un bloc compact et essayaient de profiter des espaces laissés par la défense pour partir en contre. Quand aux Bleus, Alain Pochat avait bien donné la consigne à ses joueurs de ne pas s’exposer en contre pour stopper les attaquants manceaux. Aucune frappe n’était à signaler dans les deux camps grâce au respect des consignes tactiques et de l’engagement de chaque joueur. En une mi-temps, cinq joueurs étaient avertis pour excès d’engagement. Alors qu’on pensait les bressans bien en place et en hors de danger, une erreur de la relance burgienne permettait à Macalou de marquer dans le but vide… Cruel pour nos Bleus qui fournissaient beaucoup d’efforts (0-1, 29e). Cette seule frappe mancelle permettait aux adversaires de prendre les devants à la pause malgré le fait d’avoir subi dans le dernier quart d’heure suite aux attaques tranchantes des bressans.

Déçus de ce but encaissé, les Bleus revenaient sur le terrain avec beaucoup de combativité et de solidarité. Les visiteurs, menant au score, comptaient sur un contre pour profiter des espaces dans la défense burgienne partie aux avants-postes. Mais les coéquipiers de Thibault Jaques assumaient leur style offensif tout en ayant l’expérience pour ne pas se découvrir et encaisser un deuxième but empêchant tout espoir de revenir au score. Les Bleus n’ont rien lâché du début à la fin pour prendre ce but qu’il méritait tant ! Amine El Ouazzani était une première fois pas chanceux en voyant son lob échouer au pied du poteau. Puis Thibault Jaques voyait un merveilleux coup-franc d’Anthony Scaramozzino lui arriver dans les jambes mais le ballon décidait de ne pas rentrer pour quelques centimètres encore une fois. La tension ne baissait pas et le public poussait sans cesse. À la 70e, Cissé voyait doublement jaune, synonyme de carton rouge en découpant Arnold Garita parti à pleine vitesse vers le but adverse. Les centres, les corners et les coups de pieds arrêtés se faisaient nombreux devant le but manceau mais il manquait un brin de réussite pour revenir au score. À l’image de ses coéquipiers, Arnold Garita n’était pas avare d’efforts et de motivation et c’est lui qui permettait aux bressans d’égaliser sur un centre d’un certain Joachim Eickmayer, nominé pour le joueur du mois d’aout de National (1-1, 84e). Après ce but, on avait rarement vu une telle ambiance à Verchère qui ne comptait pas rester sur un match nul. Le public poussait jusqu’au bout tout comme les Bleus mais le verrou ne sautait alors qu’un deuxième but n’aurait pas été volé quand on voit les efforts fournis par nos bressans.

Si les prestations comme celle-ci se réitèrent face à une équipe solide comme ce Le Mans, nul doute que les bressans ramèneront plusieurs victoires. Ce soir, cela n’a pas payé mais ils prennent un point du nul face à un favori du championnat. Maintenant, il faudra garder cette invincibilité en se déplaçant en terre parisienne sur le terrain de l’US Créteil.

DÉCLARATIONS

Alain Pochat : « Quand on court après le score et qu’on a une équipe qui est dans son fonctionnement en contrant et en essayant de bien défendre, on se met une balle dans le pied rapidement avec ce but encaissé. C’est pénalisant quand on affronte un adversaire de ce calibre. Après ce but, il ne fallait pas perdre patience, s’agacer avec les arrêts de jeu et il fallait retrouver de la sérénité. On a très bien fait cela et on a retrouvé de l’allant en mettant plus d’intensité dans les courses pour poser problème à l’adversaire. Le fait de revenir au score, ça montre une force de caractère, surtout que l’on aurait pu se faire punir en contre. C’est bien de prendre un point mais si on faisait de la boxe, on serait devant au point au vu du scénario du match. Ce sont des styles d’équipe que l’on rencontrera, solide défensivement et efficace offensivement. On a joué l’équipe qui avait le taux de possession le plus important de National et on les a privé de ballon.
Le public ? C’était super, on a senti une belle affluence et elle a porté l’équipe sur la fin, il a senti que les gars étaient généreux et l’apport de celui-ci, ça pousse et ça galvanise. On a vu un beau match avec une équipe qui n’a rien lâché jusqu’au bout.»

Cris : « Au vu du scénario, c’est un bon point, on est déçu mais à 11 contre 10, un point c’est très bien contre une belle équipe de Bourg. C’était un vrai match de National avec deux belles équipes et je suis content de la performance de mes joueurs. Ils ont tout donné et on a vraiment fait un gros match. C’était un 3-5-2 pas évident à défendre, on a réussi à les bloquer à certains moments mais des fois ils passaient ce rideau. On a fait un bon boulot au niveau du système défensif. »

Partenaires majeurs

Groupama rhone-alpes auvergne
Degomme Boccard
l'Ain le Département
Marcepoil
Bourg-en-Bresse La Belle Rencontre
LPN Omni service Hygiène et Propreté
Pi Install
Eurocombles
Intermarché
Ab6net
Intersport Cap Emeraude
Nike