Football bourg en bresse peronnas 01

Vibrez avec les Bleus

OL National FFF

Conférence de presse avant FC Annecy | Alain Pochat

Alain Pochat était de retour devant la presse pour aborder ce déplacement important demain face au FC Annecy (18h30) mais aussi pour parler de la fin d'année 2021 ainsi que de l'arrivée d'un nouveau gardien.

À propos du match
Il va falloir sortir le bleu de chauffe, on s’attend à un match avec beaucoup d’intensité et un terrain compliqué surtout que la météo ne devrait pas être bonne avec un risque de neige. Ce qui fait leur force, c’est qu’ils sont capables de mettre beaucoup de pression sur l’adversaire, ils jouent très haut et sont très forts en transition. On sait à quoi s’attendre, on a bien préparé le match et vu beaucoup d’images. On a travaillé depuis 15 jours sur le plan physique, tactique mais aussi mental car nous devrons modifier certaines choses pour battre cet adversaire.

Non ce ne sera pas un tournant, on n'a même pas fini les matchs aller vous vous rendez compte. On sait tous que ce championnat réserve des surprises, plus on se rapproche de la ligne d’arrivée, plus c’est serré. Il faudra être régulier et redémarrer sur une bonne dynamique. Il faut pouvoir passer les deux premiers mois en étant dans le peloton de tête pour être présent dans la dernière ligne droite.

Concernant la fin d'année et la trêve hivernale
Au niveau des résultats de cette fin d’année, on est frustré notamment contre le Red Star et Orléans, on a été plus perméable. On a parlé de ça à l’intersaison car garder une solidité défensive est une force pour garder des résultats et ne savoir pas perdre. On est frustré mais on sait ce qu’on a été capable de faire sur 15 matchs, dans l’ensemble j’ai beaucoup de satisfaction. Ils vont repartir du bon pied, ils ont suffisamment de maturité pour ça. Les dix jours ont fait du bien en pouvant se régénérer, en pensant à autre chose et en se vidant la tête. Là, ils ont fait deux bonnes semaines dans l’intensité et l’investissement. Il y a désormais des Amine El Ouazzani ou Jonathan Rivas par exemple qui ont faim et envie de retrouver les terrains après leur blessure.

Sur le recrutement de Charly Jan, gardien de but du FC Nantes
Depuis le début de saison, on fonctionne avec deux gardiens, c’est léger par rapport aux blessures, aux rotations et maintenant avec le covid. Après le 31 janvier, on ne peut plus recruter et on préfère assurer. Trois gardiens dans un effectif, c’est normal, ce n’est pas un luxe. On a pris notre temps durant six mois car il n’y avait pas non plus pléthore de gardien compétitif. On a pris un jeune capable de grandir et d’amener une concurrence saine pour tirer tout le monde vers le haut. Anthony Maisonnial sera numéro 1 et il n’y aura pas de hiérarchie sur le deuxième ou troisième gardien, il faut qu’il soit en activité en effectuant des rotations avec la réserve.

Partenaires majeurs

Groupama rhone-alpes auvergne
Degomme Boccard
l'Ain le Département
Marcepoil
Bourg-en-Bresse La Belle Rencontre
LPN Omni service Hygiène et Propreté
Pi Install
Eurocombles
Intermarché
Ab6net
Intersport Cap Emeraude
Nike
Studio MTPX