Football bourg en bresse peronnas 01

Vibrez avec les Bleus

OL National FFF

"C'est mieux mais il y a de la frustration"

Face à un adversaire regroupé défensivement et voulant ramener le point du nul, les Bleus se sont butés sur l’équipe cristollienne en ne parvenant pas à trouver la faille malgré plusieurs occasions chaudes.

LE MATCH
Pour ce troisième match en une semaine, Karim Mokeddem pouvait compter sur le retour des trois recrues dans le groupe qui sont tous titulaires ! Auteurs de bonnes performances depuis leur arrivée, ceux-ci étaient frais physiquement puisqu’il n’avaient pas joué ce mardi !

En début de rencontre, les cristolliens affichaient directement leurs ambitions, un bloc bas ne dépassant pas la ligne médiane défensivement. Face à une équipe se contentant du nul, les coéquipiers de Jimmy Nirlo montraient un bien meilleur visage que mardi en faisant preuve d’agressivité, de sérénité défensive et de volonté. Pour contrer leur tactique, il fallait du mouvement et des transmissions rapides permettant de faire bouger le bloc adverse. Et c’est ce qu’ont fait les bressans durant cette première période avec quelques situations chaudes. Les plus dangereuses venaient par un redoublement de passes comme celle à la 40e minute. Les joueurs de Créteil réalisaient un double sauvetage dans leur surface leur permettant de rentrer aux vestiaires sur un score nul et vierge.

Après un premier quart d’heure où il manquait de rythme, la seconde période fût à l’image de la première ! Les bressans continuaient à dicter le rythme tandis que les cristolliens se contentaient de renvoyer le ballon ! Romain Montiel fût tout proche de marquer mais il était déséquilibré et ne parvenait pas à se relever pour la pousser au fond. Plus les minutes passaient et plus les parisiens réussissaient leur coup de prendre un point à la maison. Malgré plusieurs tentatives de Lucas Capoue ainsi que de plusieurs coups de pied arrêtés, les hommes de Karim Mokeddem ne parvenaient à trouver la faille.

Avec ce point du nul, les Bleus se rendront à Quevilly vendredi prochain avec un esprit revechard en montrant ce même visage tout en voulant être plus efficace offensivement.

DÉCLARATIONS

Karim Mokeddem : « C’est embêtant car on voulait s’oxygéner et on voulait sortir de cette zone rouge. Entre le Red Star et aujourd’hui, c’est deux salles, deux ambiances par rapport à l’investissement et l’engagement. L’équipe était beaucoup plus concernée et déterminée, elle a dégagé plus de solidité défensive notamment dans les duels. On n’a pas à rougir sur la prestation défensive, c’est une chose qu’on a totalement manqué mardi. C’est mieux mais il y a de la frustration. Si l’équipe est aussi haute dans le classement, ce n'est pas un hasard, c’est toujours des matchs compliqués face à Créteil. C’est une équipe qui concède très peu d’occasions et qui est très dur à bousculer. C’est un nul qui est moyen sur le plan comptable mais qui rassure footbalistiquement. »

Carlos Secretario : « Après avoir perdu 4-0, les Bleus allaient être à 100% pour se rattraper et pour gagner ce match. Bourg-en-Bresse ont montré beaucoup de force et on ne fais pas un bon match mais c’est un bon point à prendre à l’extérieur. Ils ont été très fort et on a du résister à leur équipe. On voulait qu’ils perdent la confiance en début de match mais ils sont montés en puissance. »

LA FICHE

Partenaires majeurs

Alila
Groupama rhone-alpes auvergne
Degomme Boccard
l'Ain le Département
Bourg-en-Bresse La Belle Rencontre
LPN Omni service Hygiène et Propreté
Couleurs de l'Ain
Pi Install
Intermarché
France Boissons
Intersport Cap Emeraude
Nike
Ab6net