Football bourg en bresse peronnas 01

Vibrez avec les Bleus

OL National FFF

«Aller chercher le maintien sur le terrain»

Réconforté par les trois points récupérés sur tapis vert, Damien Ott compte valider le maintien des Bleus dès vendredi contre Rodez, tout frais promu en Ligue 2.

Damien, comment se présente ces quatre derniers matches de la saison, deux à domicile et deux à l’extérieur ?

Il nous faut encore quelques points pour assurer notre maintien et il faut les récupérer le plus vite possible pour éviter une fin de saison trop tendue. Nous avons les cartes en mains et il faut profiter de Verchère pour prendre les points qu’il manque encore à ce jour.

Quel sentiment vous laisse la dernière courte défaite concédée à Tours (0-1) ?

Je suis déçu car le point du match nul était à notre portée. Il nous aurait permis de laisser Tours à distance et de quasiment assurer notre maintien. Au lieu de cela on laisse une équipe de plus dans la course. Maintenant, il nous reste quatre matches à jouer. Faisons ce qu’il faut pour prendre des points. Il faut voir les choses avec optimisme. Il faut aborder cette fin de saison en étant positifs. A Tours, nous avons été solides et nous aurions dû ramener un point, nous avons juste manqué d’un peu de réussite.

La bonne nouvelle est venue de la Fédération qui a donné match gagné contre Pau, ce qui permet au club de récupérer trois points précieux sur tapis vert ?

Les 3 points récupérés contre Pau ont enlevé une certaine pression négative, c’est certain. Après, je ne suis pas sûr que 38 points suffisent pour se maintenir. La meilleure chose à faire est encore de prendre des points à Verchère contre Rodez, leader irrésistible depuis le début de saison, et de montrer qu’on est une équipe qui a envie d’aller chercher des points et son maintien sur le terrain.  

A quoi vous attendez-vous contre cette équipe aveyronnaise déjà assurée de son accession en Ligue 2 ?

C’est une équipe sérieuse qui travaille avec beaucoup de rigueur. Je serais très surpris qu’ils abordent ce rendez-vous de façon décontractée. Peut-être qu’il y aura un peu de décompression inconsciente de leur part après leur accession, mais nous n’en ferons pas un levier pour préparer ce match. Il faudra surtout faire preuve d’enthousiasme, d’envie et de solidarité. Il faudra montrer à notre public qu’on est une équipe généreuse. Jouer le leader doit encore plus nous motiver, même si notre source de motivation principale doit être de prendre les points qui nous manquent pour le maintien.

A l’aller, vous aviez réussi l’une de vos meilleures prestations avant de vous incliner sur le fil (1-2) ?

Ça serait bien de refaire le même match en effet, mais en gagnant cette fois-ci. On avait trouvé de la confiance après ce match, à domicile en tous cas. En général, nous avons d’ailleurs réussi de bons matches contre les équipes de tête à Verchère. Mais, je le répète, notre pensée principale est d’obtenir ces points qui nous manquent car plus la saison avance, plus ça sera tendu. Nous devons offrir à notre public l’image d’une équipe qui veut donner du plaisir. On a besoin du soutien de notre public, ce sera même essentiel contre l’équipe la plus forte du championnat. Il faudra des ressources supplémentaires et on aura bien évidemment besoin de notre public.

Quel regard portez-vous sur l’accession en Ligue 2 de cette formation de Rodez ?

Rodez n’a rien volé et n’est pas là par hasard. Je tire un grand coup de chapeau à leur entraîneur Laurent Peyrelade pour ce qu’ils ont fait depuis deux ans. C’est une équipe libérée, qui a dépassé ses objectifs et qui joue encore le titre de champion de France. On ne s’attend pas à recevoir une équipe de touristes. Et de notre côté, on devra être une équipe combattante ».

Partenaires majeurs

Groupama rhone-alpes auvergne
Degomme Boccard
l'Ain le Département
Bourg-en-Bresse La Belle Rencontre
LPN Omni service Hygiène et Propreté
Couleurs de l'Ain
Pi Install
Intermarché
France Boissons
Intersport Cap Emeraude
Nike