Football bourg en bresse peronnas 01

Vibrez avec les Bleus

test test

«Je suis un homme de l'ombre»

Ibrahim Sacko, arrivé en provenance de Marseille Consolat cet été, évoque son intégration, ses ambitions et la situation du groupe avant le déplacement à Marignane vendredi.

Ibrahim, quand Damien Ott souhaite "retrouver les fondamentaux", partages-tu cet avis ?

Je partage complètement l’avis du coach. Je pense sincèrement qu’il faut revenir à nos fondamentaux, retrouver de la verticalité dans notre jeu. Nous arrivions lors des premiers matchs à avoir une défense en bloc, avec un pressing intéressant. Surtout, en National, le fait de jouer à la « baballe » n’est pas assez efficace. Ce championnat est à la fois très rythmé, les équipes se ruent vers l’attaque.

Comment juges-tu ton intégration avec le recul ?

Lors de mon arrivée au club, avec toutes ces installations, j’ai tout de suite compris que le FBBP01 était un club avec de l’ambition. Je me suis plutôt bien intégré, le groupe vit bien, on passe de bons moments sur et en dehors du terrain, peu importe les résultats. Cela montre qu’il y a une bonne unité dans ce groupe. Mais il faut désormais que cette bonne ambiance se concrétise par des résultats lors des matchs.

Tu es jeune, l’équipe aussi, est-ce que cela joue dans les performances ?

Oui, effectivement, l’équipe possède de jeunes éléments cette année, mais cela ne doit en aucun cas être une excuse. Nous avons également des joueurs expérimentés qui nous apportent des conseils. Il nous faut, peu importe l’âge, des guerriers sur le terrain. Quant à moi, je pense remplir ce rôle, je suis plus un homme de l’ombre. Il faut ce genre de personnes qui « vont au charbon », surtout dans ce championnat assez physique.

Quel regard portes-tu sur Marignane Gignac, l’adversaire de vendredi ?

C’est une équipe qui, justement, impose un gros défi athlétique. Elle possède cette grinta des équipes du sud de la France, que j’ai connue quand j’étais à Marseille-Consolat. Je pense que le contexte de vendredi sera difficile pour nous, les adversaires seront présents dans les duels, avec des supporters qui donnent de la voix. Mais il ne faudra pas céder à la panique et montrer que nous aussi on sait répondre présent et être solides à l’extérieur, comme on a su l’être à Laval ou à Cholet. Mais cette fois-ci en prenant les trois points.

Partenaires majeurs

Groupama rhone-alpes auvergne
Degomme Boccard
l'Ain le Département
Bourg-en-Bresse La Belle Rencontre
LPN Omni service Hygiène et Propreté
Couleurs de l'Ain
Pi Install
Intermarché
France Boissons
Intersport Cap Emeraude
Nike